Partir

Partir,
nous voici libres, pourquoi rester?
Voyager c'est le plaisir de découvrir, de partager, d'évoluer, d'observer, de voir le monde.
Voyager c'est vivre.

Tout ce que vous avez à faire, c'est décider de partir
et le plus dur est fait.

"Si vous trouvez l'aventure dangereuse, essayez la routine, elle est mortelle". (Paulo Coelho)


Ce blog, pour ceux qui sont restés.

mercredi 8 mai 2019

De retour au Portugal



1 mai
Cela fait quelques jours nous surveillons la météo, une bonne fenêtre s'offre à nous, il ne faut hésiter, il faut larguer les amarres.
La remontée est toujours plus compliquée, les vents étant établis de secteur Nord.
Nous prenons l'option de partir en longeant les côtes Marocaines, sans pour autant trop se rapprocher, car on nous a dit "que la côte est très fréquentée par de petites embarcations de pêche, par toujours éclairées la nuit et puis il y a souvent une houle forte".
Aujourd’hui avec les moyens de communication et une météo à peu près fiable, nous pouvons nous faire router à tout moment à distance.
Pendant cette remontée, nous avons eu du vent fort, de la houle et aussi des accalmies fréquentes avec une mer plate où nous avons dû faire tourner le moteur.
Nous avons aperçu des dauphins et deux globicéphales noirs dont un est passé à une dizaine de mètres du bateau, cela fait drôle de les voir de si près, deux hirondelles sont venues se poser sur le bateau pour se reposer quelques heures.
Nous avons mis cinq jours et demi pour réaliser cette remontée vers le Portugal.
Nous voici donc au mouillage de Ferragudo en face de Portimao. 


 https://share.garmin.com/JoseManuelDAGLORIA?fbclid=IwAR2fYGMLHPJQkFdnTy811IF0Ikr3XcEOPijfYMUNU68pYO10G473T-TEtqw

Notre trace












                                                 

Les Canaries c'est "fini"

Après presque deux ans passés a sillonner les huit îles de l'archipel, nous décidons avec un pincement au cœur de remonter au Portugal, pour remettre en état "Timeli" en vue de découvrir d'autres contrées au printemps prochain.
Chaque île est différente par son relief, sa végétation, sa superficie et son climat, entre nature gastronomie, paysages volcaniques, plages de sable noir ou blanc et possibilités multiples de randonnées (pour tous les niveaux)
Nous les avons toutes apprécié, avec une préférence pour les plus petites.
Le climat y est exceptionnel, nous avons vécu tout ce temps en short et débardeur et baignade toute l'année.
Les "Canarios", sont des gens très accueillants et chaleureux, toujours près à faire la fête. Nous avons participer à deux "carnavals" (Las Palmas de Gran Canaria et San Cruz de Tenerife), c'est quelque chose d'extraordinaire !!!, il y aussi toutes fêtes religieuses en honneur aux saints patrons et saintes patronnes des îles, sans oublier l'arrivée des Rois Mages, pour les principales.
On y retournera c'est promis ...


Graciosa


Lanzarote


Fuerteventura


Gran Canaria


Tenerife


La Gomera


La Palma

 

El Hierro





vendredi 26 avril 2019

Lanzarote

Nous avons prévu de passer quelques temps à Lanzarote pour préparer la remontée vers le sud du Portugal.
Lors de notre dernier passage, il y a bientôt deux ans, nous ne sommes restés que deux semaines, nous avons envie de redécouvrir un peu plus cette île.
La première fois ce fut un dépaysement total, pour nous qui arrivions d’Europe, depuis nous avons découvert tellement d'endroits magnifiques que Lanzarote nous paraît bien fade !!! il n'y a plus l'effet de surprise. Grâce à ses sites splendides, cette île mérite qu'on s'y attarde.



1 Avril
Après un peu plus d'une journée de navigation, nous arrivons au mouillage de Papagayo. Nous avions prévu de passer au moins une semaine dans cet endroit superbe, la météo en a voulu autrement, mouillage très rouleur, pas du tout confortable par rapport à notre dernier passage.





4 Avril
Vu les conditions de mouillage, nous partons pour Arrecife.
Très belle navigation, une mer calme et un vent régulier, un vrai régal. Malheureusement les trois lignes de pêche n'ont rien prit, cela fait un moment que nous ne prenons rien.
Arrivés en début d'après midi à Arrecife, nous mouillons dans l'entrée du port. Jacky, un ami de Cherbourg y est déjà, nous nous retrouvons à trois bateaux français dans ce mouillage très calme mais beaucoup moins joli que Papagayo. Nous y restons jusqu'au 9.


Du 9 au 21 Avril
Nous sommes au port d'Arrecife
Nous profitons pour faire quelques bricoles sur "Timeli", réparations de la Capote, du Lazy bag et du Génois, reprise de coutures, installation d'un multiplexeur WIFI, pour connecter le système AIS à la tablette. Nous ne serons plus obligés de naviguer avec l'ordinateur allumé, (économies d'énergie).
Notre annexe à rendu l'âme, cela nous prends beaucoup de temps pour en trouver une sur place, ce n'est pas facile, nous cherchons une avec fond gonflable, de gros boudins et pas lourde. La seule qui correspond à nos critères et qui peut être livrable dans un délais raisonnable est une HonWave 240.
Nous prenons aussi le temps de faire les derniers achats et souvenirs des Canaries.










Du 22 au 25 Avril
Nous louons une voiture.
Il y a deux ans nous avions acheté un forfait pour visiter les sites touristiques (grottes, jardins, château et pacr des volcans), cette fois-ci nous privilégions les paysages et les villages blancs de montagne, les champs de lave ainsi que la route des vignes.
L'île à cette époque de l'année est beaucoup moins aride qu'en été et il y toujours autant de touristes.















mardi 19 mars 2019

Tenerife 2019


17 janvier
Nous voici de retour à Tenerife
Après une traversée rapide dans la première partie et plus calme en s'approchant des côtes de Tenerife, nous faisons une escale de deux jours à San Miguel. San Miguel est une base de départ pour les bateaux de location, l'endroit n'est pas très chaleureux. Station balnéaire avec hôtels, restaurants et golf.
Nous, nous promenons dans les alentours en profitant d'une bonne météo.














20 janvier
Arrivée dans l'après-midi à Santa Cruz.

Du 20 janvier au 6 février
Nous allons laisser "Timeli" au port pour un voyage de trois semaines au Portugal.
Le temps se gâte par moments, quelques averses et temps couvert, on en profite pour bricoler sur le bateau.
Nous avons rencontré Enrique, un Madérien, sur "Sofia do Mar", parti pour un tour du monde avec à son bord deux barriques de vin de Madère.


Du 7 février au 28
Séjour au Portugal

Du 28 févier au 10 mars

Le Carnaval bat son plein.
Beaucoup d'animations, et concerts de jour et de nuit.
C'est la folie pure, il faut le vivre pour le croire. En plus des défilés de chars et groupes de danse, toute la population est déguisée, chante et danse aux rythmes des tambours et musiques diverses, tout ça tous les soirs jusqu'à 6 h du matin, entrecoupés de feux d'artifice.
Même enfermés dans le bateau avec des bouchons dans les oreilles, les nuits ne sont pas très reposantes.




























Du 5 mars au 17 mars
Denis (frère de Patricia) et Dominique son épouse  nous rendent visite.
Nous décidons d'aller passer deux jours à La Gomera, nous prenons le ferry.
A San Sebastian nous sommes logés sur "Rayon Vert" bateau de notre ami Roger-Marian.
Roger-Marian nous prête sa voiture et nous visitons une partie de l'île avec notre famille.
Retour à Santa Cruz, nous louons une voiture pour une semaine et faisons le guide touristique pour leur faire admirer et connaître les plus beaux paysages de Tenerife.
Nous avons bien profité de leur visite, bien voyagé, bien mangé, bien bu, bien rigolé ....

31 mars
Il est temps de partir, il faut penser à remonter, nous profitons d'une bonne météo pour mettre le sur Lanzarote.